MODULE ANOMALIES

Les anomalies peuvent se définir comme l’ensemble des comportement anormaux d’une application. Elles sont identifiées par l’exécution des scénarios de tests au cours des campagnes de tests. Elles peuvent être classées en fonction de leur impact sur le fonctionnement global de l’application : anomalies bloquantes qui interrompent l’application, anomalies critiques qui perturbent fortement le fonctionnement de l’application ou qui aboutissent à de faux résultats, anomalies mineures qui n’ont pas de conséquences graves sur l’application.

Le module ANOMALIES a pour but de stocker et de référencer les anomalies identifiées au cours d’une campagne de tests. C’est un élément essentiel de la gestion de versions, car il permet de vérifier la non-régression au cours du développement. Il permet, entre autre :
De stocker les anomalies détectées lors de l’exécution des tests dans le module CAMPAGNES,
De référencer, de classer et de filtrer les anomalies suivant plus de 16 paramètres d’identification (titre, état, criticité, auteur…),
De suivre l’état d’avancement de la correction des anomalies (workflow des état) et de visualiser l’évolution des anomalies dans le temps et par version,
De compléter la documentation des anomalies par des captures d’écrans et des fichiers attachés,
De relier des anomalies à des tests et à des campagnes de tests,
De synthétiser les anomalies dans des graphes et dans des rapports.